Tout savoir à propos de l’assurance vie

assurance vie placement épargne

À propos des placements financiers permettant de faire travailler ses deniers, l’assurance vie est l’un des plus intéressants. Aussi bien épargne et assurance, elle permet de créer un pécule pour soi ou à donner, ainsi que de donner lieu à un revenu mensuel supplémentaire.

Faire connaissance avec l’assurance vie

L’un des atouts de ce produit bancaire se trouve notamment dans le mode d’imposition offert au moment de sa souscription. Pour ce qui est de l’imposition globale pour ne citer qu’elle, vous ne serez prélevé que sur le bénéfice réalisé, en cas de retrait du capital.

L’assurance vie n’a pas de plafond. Qui plus est, on pourra réaliser une reprise, par un autre établissement de son assurance vie, selon les fluctuations du marché.

La configuration d’assurance vie idéale n’existe pas : par contre, chaque souscripteur pourra sélectionner la formule parfaite pour lui, multisupports ou mono-support, avec ou sans aléas.

Concernant les droits de succession, on dispose d’un dégrèvement total jusqu’à la somme de 152,5Keuros, puis une taxation de 20 % est appliquée, sur les montants ne dépassant pas 700K €.

Pourquoi est-il conseillé de fusionner assurance vie et SCPI ?

Une bonne idée est de fusionner l’assurance vie et les SCPI, car ces deux solutions sont complémentaires et peuvent être très lucratives.

On utilise ces SCPI pour tirer profit de tout ce que les gains liés à la location d’appartements peuvent nous apporter, puisque ce sont des sociétés civiles de placement immobilier.

Les SCPI croisées avec les assurances vie ne sont pas toujours sécurisantes, mais c’est particulièrement rentable, car on pourra alléger l’imposition relative aux plus-values des revenus locatifs, expliquant alors l’attrait relatif à cette possibilité.